20 août 2013
Publié par John

Henri Debs est mort

La musique antillaise est en deuil. L’auteur-compositeur-interprète-producteur guadeloupéen émérite Henri Debs est décédé le lundi 19 août à l’âge de 81 ans. Né à Pointe-à-Pitre en 1932, de parents d’origine libanaise, ce poly-instrumentiste (guitare, saxophone, pipeau) se lance dans la production musicale en 1959, le début d’une longue aventure fructueuse pour le label Debs music. S’il commence par le boléro, le slow et la biguine, Henri Debs marquera l’histoire du zouk en dénichant de nombreux talents : Expérience 7, Zouk Machine, Tanya Saint-Val, Tatiana Miath, Frédéric Caracas, Francky Vincent, Luc Léandry, Chicktay


Henri et Rose-Marie réunis à nouveau


On retiendra aussi ses collaborations avec son acolyte Max Séverin dit « Maxo » dont le fameux Nou ka pati an bôdé sorti en 1987. En 2009, Henri Debs sortait l’album À Rose-Marie, amour éternel-Henri Debs avec amour en hommage à son épouse disparue la même année. Il est désormais à ses côtés. Tropicalizer adresse ses condoléances à son fils Henri Debs junior dit « Riko » et à l’ensemble de ses proches.


Henri Debs et Max Séverin – Nou ka pati an bôdé

3 384 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire