25 février 2013
Publié par Anne-Elizabeth

Mali/Concert SDF: « Un moment de partage, de solidarité et d’entraide »

Malidor Yves Michel est un artiste de 33 ans originaire de la Martinique. Mali, de son nom de scène accorde une interview à Tropicalizer dans laquelle il revient sur son titre SDF (Soulagé difikilté frè’w) et le concert caritatif qu’il a organisé au Maximus. Le 19 décembre dernier, les meilleurs artistes de la scène urbaines s’étaient mobilisés pour offrir un repas de fête de fin d’année aux plus démunis grâce à la recette (5€ l’entrée) du concert. Sur scène, il y avait E.sy Kennenga, Paille, Blenda, Lieutenant, Rosy, Sista Scenario, Djama Keita, Rachid, Boogie Flahai, Selecta Taliban et bien sûr Mali, acompagné de son groupe live 100Kraz pour ne citer que ceux-là.

 

Comment es-tu arrivé dans la musique ?
J’ai écrit mes premiers textes en 1996. J’ai un parcours assez atypique qui débute en Guadeloupe, où j’ai eu l’opportunité de prendre part à quelques projets musicaux puis Toulouse pour continuer mes études. A l’issue de cela, je suis rentré en Martinique.

 

Comment définis-tu ton univers ?
Mon style musical, c’est le rap, mais en tant qu’artiste urbain, il m’est arrivé de participer à de nombreux projets dancehall et reggae. J’aime bien le rnb aussi et j’écoute du zouk donc je suis un artiste assez ouvert musicalement.

 

Pourquoi SDF ?
Le titre SDF, qui signifie Soulagé difikilté frè’w, m’a été inspiré à la suite d’expériences que j’ai connues il y a environ 8 mois avec des personnes qui étaient dans la rue. Pendant une semaine, j’ai rencontré beaucoup de personnes démunies, cela m’a donc interpellé et j’ai voulu écrire ce titre. Par la suite, j’ai réalisé un clip et une amie m’a suggéré de profiter des fêtes de fin d’année pour organiser une manifestation caritative.


Mali – SDF (Soulagé difikilté frè’w)

 

Quel est le bilan de cette manifestation ?
Tout d’abord, ce concert a été organisé en collaboration avec le collectif « sousleground » et le public a répondu de manière massive à cette manifestation. Au départ, nous pensions accueillir 300 personnes et au final nous avons eu 800 entrées payantes, le succès fut donc total. Les artistes, tous bénévoles, ont joué le jeu et ont offert au public un spectacle de qualité, ce dernier a été très réceptif. Le bilan est donc très positif.

 

Parle-nous du repas organisé pour les SDF le 29 décembre…
La finalité de ce concert était de récolter des fonds pour l’association « Le Fourneau Economique » qui était chargée d’organiser ce repas afin de permettre aux plus démunis d’avoir eux aussi un repas de fête. Je voulais que ce repas ait lieu rapidement afin que le public qui a contribué à la manifestation voit que l’argent qui a été récolté a été réinjecté tout de suite dans une action afin qu’il n’ait pas l’impression d’avoir été abusé par une action caritative. Le repas s’est très bien déroulé avec l’aide de nombreux bénévoles et le soutien de l’association « Jahir » qui s’est occupée de la logistique. Les SDF furent très bien accueillis, ils ont eu des cadeaux, le repas fut servi à table, le tout dans une très bonne ambiance. Les artistes présents tel que E.sy Kennenga, Lieutenant, Rosy ont également offert un mini show et certains SDF ont même participé, ils ont chanté avec nous. C’était vraiment un beau moment de partage, de solidarité et d’entraide.

 

Une initiative à renouveler ?
Comme le bilan de cette manifestation fut positif, j’ai dans l’idée de pérenniser l’action mais il faudrait trouver un lieu mieux adapté, capable d’accueillir un public encore plus nombreux. Donc, on réfléchit déjà à cela pour l’année prochaine.

2 507 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire