4 décembre 2012
Publié par Kam

Snoop « Lion » Dogg cultive son jardin en Jamaïque

Snoop LionDepuis qu’il s’est mofrazé (transformé) en roi de la jungle, Snoop « Lion » Dogg est-il passé par la même occasion au régime Ital (végétarien) ? Le désormais chanteur de reggae est à l’initiative, avec d’autres artistes et amis, d’un projet de jardins vivriers pour les jamaïcains qui connaissent des difficultés pour se nourrir. The Minds gardens project a pour but de venir en aide aux enfants souffrant de malnutrition. Les familles consommeront les fruits et les légumes qu’ils ont eux-mêmes cultivés. L’expérience débutera dans les célèbres quartiers de Trenchtown et de Tivoli. Opportuniste ou pas, voilà une initiative que ne renierait pas le docteur Henry Joseph, promoteur du régime caribéen.


Snoop choqué par la pauvreté en Jamaïque


Lors de son passage en Jamaïque, l’interprète de la chanson La la la a été choqué par la pauvreté et les conditions de vie d’une partie de la population et a décidé d’agir. Il a déclaré qu’il ne voulait pas seulement voler la musique, voler la culture et devenir riche grâce à cela mais qu’il voulait revenir pour faire quelque chose pour aider ceux qui veulent s’en sortir. Les deux premiers jardins communautaires jamaïcains se trouvent à Kingston Trenchtown et à Tivoli.


Les jardins de Snoop « Lion » Dogg

1 617 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire