15 novembre 2012
Publié par John

Sean Paul: « Je n’ai plus rien à prouver en reggae-dancehall »

Désireux de conquérir un nouveau public, Sean Paul s’est tourné vers la pop-rnb avec son dernier album Tomahawk technique et le dancehall pourrait bien appartenir au passé… De passage en Inde, le Jamaïcain a déclaré au site NDAindia.com : « J’ai atteint un point où je n’ai plus rien à prouver ni à moi ni à personne dans le reggae-dancehall ». Sean Paul veut s’affranchir de son style musical originel et souhaite poursuivre son évolution artistique vers la pop.

 

Sur les traces de Rihanna

 

« Ces derniers temps, j’ai remarqué que beaucoup de musique pop ont des influences dancehall », raison pour laquelle il a travaillé avec des producteurs de renom comme Stargate à l’origine de nombreux tubes pour Rihanna (Don’t stop the music, Hate that I love you, Rude boy, S&M, Only girl, What’s my name) et Wiz Khalifa (Black & Yellow). Il avait déjà déclaré qu’il avait eu ce déclic en écoutant Miss independant de Ne-Yo. Instrumental sur lequel Vybz Kartel avait posé son terrible Ramping shop en featuring avec Spice. Pour l’heure, l’expérience de la pop n’a toutefois pas convaincu le public américain au vu des mauvaises ventes de l’album Tomahawk technique de Sean Paul

2 654 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire
  • the best
    09 décembre 16:23

    the best