26 octobre 2012
Publié par Anne-Elizabeth

Vybz Kartel: son livre refusé en librairie…

The voice of the jamaican ghetto, le livre de Vybz Kartel publié il y a plusieurs semaines est boudé par de nombreuses librairies en Jamaïque, selon le site voice-online.co.uk. Pourquoi ? Parmi les arguments avancés : la star du dancehall n’aurait plus vraiment la cote depuis son incarcération et il serait une « mauvaise personne ». La contre-attaque s’organise. Le manager de Vybz Kartel, Aisha Stewart, monte au créneau en dénonçant le manque d’ouverture d’esprit du public qui refuse de The voice of the jamaican ghetto qui fonctionne, selon elle, très bien en Europe et aux Etats-Unis. Elle a déclaré que de nombreux prestataires locaux rejetaient le livre sans avoir aucune connaissance de son contenu.



Michael Dawson, le co-auteur, considère qu’il y a un énorme malentendu autour de ce livre et invite à le lire de manière objective, regrettant par ailleurs son absence des écoles (carrément ! Il n’y va pas un peu fort là ?). Dans The voice of the jamaican ghetto, Vybz Kartel prônerait le changement en Jamaïque comme la voix des minorités des ghettos jamaïcains, tout en interpellant sur des sujets de société comme le racisme et la pauvreté. Il traiterait également de l’histoire méconnue, selon Kartel, des pionniers du Reggae. Rien à voir avec les thématiques de la plupart de ses chansons donc…

3 342 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire
  • souare
    15 novembre 14:19

    vybz mn 1e gosssssss prtera tn name inchalla

  • Kabooom(JeanLouis)
    19 novembre 20:45

    lol le pauvre chou