25 octobre 2012
Publié par Anne-Elizabeth

Buju Banton: « Jah sait que je suis innocent »

Une coïncidence ?  Buju Banton a écrit la chanson prémonitoire Innocent en 2009. On peut l’entendre dire « Jah knows i’m innocent » (Jah sait que je suis innocent). Le titre apparaît sur l’album Before the dawn (sorti en septembre 2010). Le chanteur jamaïcain de 39 ans, quintuple nominé aux Grammy Awards et père de 13 enfants a ensuite été arrêté quelques mois plus tard chez lui en Floride puis accusé de trafic de drogue et de port d’arme illégal. Condamné, il purge depuis depuis 3 ans sa peine dans l’établissement correctionnel fédéral South Miami Dade. Bizarrement, sa carrière musicale, elle, ne s’est vraiment arrêtée.


Buju Banton – Innocent


Ainsi, Buju Banton (Mark Myrie de son vrai nom) a remporté l’an dernier un Grammy Awards pour son album Before the dawn qu’il a achevé derrière les barreaux et au mois de juillet il a remporté un Reggae Internationnal Awards et un World music Awards pour le titre Jah Army en featuring Stephen et Damien Marley. Ce titre a été écouté plus de 5 millions de fois sur Youtube. Même si Buju continue d’écrire de nouvelles chansons depuis sa cellule, il ne sera pas en mesure de les enregistrer avant plusieurs années. Une libération n’est pas au programme dans l’immédiat.


5 ans de prison supplémentaires


Pour couronner le tout, une nouvelle audience est prévu le 30 octobre, le juge du tribunal fédéral de Tampa en charge du dossier James Moody devrait ajouter 5 ans supplémentaires à sa peine de prison pour une accusation de port d’arme. Pourtant, selon une interview réalisée par le New Times de 3 des jurés, le chanteur a été très proche de sa libération après le procès de février 2011 car plusieurs jurés l’avaient reconnu non coupable après 3 jours de délibération.


Cependant, la diffusion d’une vidéo pour le moins compromettante de Buju dans un entrepôt, enregistré par la DEA a fait pencher la balance.

1 862 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire