11 juin 2012
Publié par John

Bounty Killer: « Personne n’a dit à Kartel qu’il faisait de la merde »

Selon Bounty Killer, Vybz Kartel n’aurait pas fini en prison s’il n’avait pas quitté l’Alliance (collectif de deejays rassemblant le « Warlord » lui-même, Mavado, Elephant Man, Busy Signal et Wayne Marshall). Le deejay jamaïcain, qui était de passage à Paris durant le mois de mai, a été interviewé par la rédaction de Reggae.fr. Tropicalizer te propose un extrait. Bounty Killer n’a pas sa langue dans sa poche !

 

« S’il (Vybz Kartel) n’avait pas fui, il serait un meilleur homme. Regardez, Mavado est au-dessus de lui aujourd’hui alors que Kartel était une énorme star quand il a quitté l’Alliance. Kartel est parti et il a eu tout ce succès, mais il aurait eu besoin de conseils. Il ne serait pas en prison aujourd’hui avec les problèmes qu'on connaît. Donc parfois, un bon ami est plus important qu’une liasse de billets. Car Kartel est parti, il a eu beaucoup d’argent, il s’est acheté des belles voitures, a créé sa marque de rhum et tout ça, mais je vais te dire quelque chose : il n’a jamais eu de véritable ami. Personne ne lui a jamais dit qu’il faisait de la merde. S’il était resté avec moi, il n’aurait pas fait toutes ces choses. »

 

Clique ici pour lire l’interview de Bounty Killer dans son intégralité sur le site Reggae.fr

5 982 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire