18 mai 2012
Publié par Kam

Le jour où François Hollande a rencontré Colonel Reyel

C’était en avril 2011, Colonel Reyel, accompagné de son mentor et manager Krys, faisait sa promotion sur une radio à qui il doit beaucoup, Skyrock. Le hasard voulut que le jour où le chanteur guadeloupéen passe sur les ondes, le socialiste François Hollande – qui n’avait pas encore remporté les primaires de son parti – visitât la station Skyrock pour une amicale visite. Et c’est ainsi que le Colonel, sans se mettre au garde à vous, serra la main du futur président de la République française et chef des armées.


Ce qui amenait l’Éléphant socialiste, ce n’était pas son intérêt pour l’album Au rapport que Colonel Reyel lui a offert pour l’occasion. Hollande était venu apporter son soutien à Skyrock et plus particulièrement à Pierre Bellanger, son patron, qui avait été démis de ses fonctions. Pourquoi afficher publiquement sa solidarité avec Bellanger, homme à la réputation sulfureuse (ndlr: il a été condamné en février 2010 pour corruption de mineure) ? Parce qu’il y avait un enjeu à la clé, ce qui intéressait celui qui siégera un an plus tard à l’Élysée, c’est de montrer son intérêt pour les plus jeunes de ses électeurs potentiels.


Et si Colonel Reyel n’a pas été choisi pour chanter à la Bastille le 6 mai 2012, des Antillais comme lui et pas des moindres – Jacob Desvarieux (Kassav) -  y ont poussé la chansonnette.


François Hollande en visite à Skyrock

2 550 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire