18 avril 2012
Publié par John

Jacob Desvarieux: « François Hollande s’intéresse aux choses qui me préoccupent »

« Mwen di’w awa » (je t’ai dit non), c’est ce qu’aurait pu répondre Jacob Desvarieux à Nicolas Sarkozy en cas de tentative d’enrôlement. Le leader de Kassav votera François Hollande pour l’élection présidentielle. Dimanche dernier, il a d’ailleurs fait zouker l’assemblée du meeting qui se tenait à Vincennes (94) avant l’arrivée du candidat socialiste. Sur le site Françoishollande.fr, Jacob Desvarieux déclare :


« François Hollande s’intéresse aux choses qui me préoccupent, par rapport à mon métier, ma communauté ou encore mes enfants.


Mon métier ? Je suis musicien et avec le développement d’internet et sa non-régulation, je pense que nous avons été laissés pour compte. C’est la première fois grâce à la campagne du parti socialiste qu’on nous demande notre avis. Je pense que la concertation et la participation des Français font la citoyenneté.


Ma communauté ? Je suis antillais, je vis en France et je constate quotidiennement la discrimination et le manque de reconnaissance qu’il y a à l’égard des D.O.M. Or, les D.O.M sont aussi la France au même titre que les Bretons, les Corses ou les Basques, ne l’oublions pas.


Mes enfants ? J’ai envie qu’ils grandissent dans un système scolaire égalitaire et démocratique et qu’ils se sentent fiers d’être Français.


Pour toutes ces raisons et parce que François Hollande est à l’écoute de ce qui se passe dans son pays et parce qu’il se positionne dans l’échange, je le soutiens et je voterai pour lui. »


Jacob Desvarieux n’est pas le seul artiste originaire des Antilles-Guyane engagé aux côtés de François Hollande. On retrouve aussi les chanteurs et musiciens Chris Combette et Jacques Schwarz-Bart, les comédiens Firmine Richard, Luc Saint-Eloy et Jean-Michel Martial.


Doc Gynéco et Miss Dominique: rebelote en 2012 ?


Quels sont les artistes d’origine antillaise qui soutiennent Nicolas Sarkozy en 2012 ? Tropicalizer a tenté de répondre à la question pour satisfaire l’équité mais en vain… Il y a peu d’information. Une chose est sûre, Doc Gynéco, qui était de la partie en 2007, a été refroidi. Il a déclaré il y a quelques mois : « Je crois qu’à l’avenir je garderai mes convictions pour moi, m’impliquer en politique a  été trop risqué, trop violent. Soutenir Sarkozy en 2012 ? J’suis pas un Wonderbra… » Quant à Miss Dominique (ex-Nouvelle Star), elle reste discrète pour l’heure. En 2007, elle avait chanté sur la Place de la Concorde après la victoire de Nicolas Sarkozy.

3 021 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire