3 février 2012
Publié par John

Elephant Man accusé de viol !

Autre fait divers pour une star du dancehall jamaïcain… Après les déboires de Vybz Kartel, c’est au tour d’Elephant Man (O’Neil Bryan de son vrai nom) de se mettre dans de beaux draps… (façon DSK) Selon le Jamaica Observer, une femme de 31 ans accuse l’artiste d’agression sexuelle et de viol. Les faits, qui se seraient déroulés début janvier au domicile d’Elephant Man situé à St. Andrews, n’ont pas encore été qualifiés. (ndlr : le viol est un crime passible de la cour d’assise, l’agression sexuel est un délit jugé devant le tribunal correctionnel).


Mardi, l’interprète de Pon di river pon di bank, All out, Jook gal et Sweep a été arrêté et mis en prison alors qu’il était accompagné de son avocate Linda Wright. Il a été libéré après avoir versé une caution de 400 000 dollars jamaïcains soit 3 500 euros. Elephant Man en saura plus sur son sort le 24 mai 2012, jour de l’audience préliminaire du procès. Avant cette histoire, il devait déjà s’expliquer devant la justice pour des accusations de vol d’électricité. Une broutille face aux graves accusations qui pèsent désormais sur lui.

7 820 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire