6 décembre 2011
Publié par Yann

Celui qui a lancé Sizzla, Phillip « Fattis » Burrell, nous a quittés

Le reggae jamaïcain est en deuil. Phillip Burell, le célèbre producteur du label Xterminator, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche. Hospitalisé quelques jours auparavant, il a finalement succombé d’une crise cardiaque après avoir été plongé dans le coma.

Celui que l’on surnommait aussi « Fattis » débute dans la production dans les années 80 et rencontre le succès durant la décennie suivante avec son label Xterminator et ses nombreuses collaborations avec des artistes tel que Beres Hammond, Cocoa Tea (Israel’s King) Luciano (Messenger), Frankie Paul (Freedom), Gregory Isaacs (Make me prosper)… Devenu un des piliers du son jamaïcain, « Fattis » est également connu pour avoir lancé la carrière de Sizzla avec la sortie de Praise Ye Jah (1997), le tout premier album du singjay et surement l’un de ses meilleurs.

Aux débuts des années 2000, le label reste très actif et enchaine avec plusieurs opus de Sizzla (Bobo Ashanti, Words of truth, Taking over…), Cocoa Tea ou encore LMS (les petits frères et sœurs des Morgan Heritage). Le producteur n’hésite pas à propulser d’autres talents sur le devant de la scène comme Turbulence ou Chezidek qui deviendront par la suite des artistes confirmés de la scène reggae jamaïcaine.

Malgré tout, après une bonne période, le label va ressentir un petit coup de moins bien vers la moitié des années 2000 et sortir des albums un peu moins inspirés que par le passé (comme par exemple Healthy lifestyle de Lutan Fyah, Stay focus de Sizzla, Songs of Salomon de Turbulence…) avant de cesser tout activité.

Dernièrement, « Fattis » était de retour aux affaires avec la sortie de plusieurs riddims dont le Danger in your face riddim sur lequel Sizzla signait le très bon morceaux What’s wrong with the picture. Un come-back plutôt réussi qui laissait entrevoir de belles choses pour l’avenir. Ces belles choses, on ne les entendra malheureusement pas. Le reggae a tout simplement perdu un des producteurs les plus influents et talentueux de son histoire. Repose en paix Phillip Burrell…

2 847 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire