25 août 2011
Publié par Emilie

Professor (Groundation): la genèse de l’album Madness

2011 sonne les 30 ans de la mort de Bob Marley. Le groupe Groundation en profite pour faire une tournée en hommage à celui qui a popularisé le reggae. C’est lors du Reggae Sun Ska que Harrison Stafford parle de cette tournée et de son premier album solo Madness. Malgré le fait que le visage de Bob et son nom soient souvent utilisés à des fins commerciales, son message est toujours très pertinent selon Harrison « Professor » Stafford, le chanteur du groupe Groundation : « C’est un rappel de notre attention vers nos espoirs, une résistance contre l’oppression et pour la justice sociale ».

Le chanteur a sorti un album solo intitulé Madness en avril dernier sous le pseudo de Professor (choisi car il a enseigné l’histoire de la musique reggae à l’université de Californie et que c’est sous ce nom que l’ont d’abord connu les anciens). C’est grâce à son vécu que ce projet a été possible. Après avoir été en Palestine, le pays d’origine de sa famille, l’artiste a été très marqué par ce qu’il a vu et il tenait à le faire partager, à faire quelque chose. C’est là-bas qu’il a écrit ses chansons. Malheureusement, elles ne correspondaient pas au style de Groundation, d’où cet album solo enregistré en Jamaïque auprès des anciens. Malgré le titre évocateur Madness (la folie en français), l’album constitue un message de paix et d’espoir.

1 678 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire