25 août 2011
Publié par Emilie

Assassinat du directeur du label VP Records

C’est un coup dur pour l’industrie musicale jamaïcaine. Le directeur du label VP Records, Joel Chin, est mort le 18 août. Il a été assassiné par balle en Jamaïque en rentrant chez lui. Pour le moment, le motif de ce crime n’est pas connu, mais une enquête a été lancée. Joel Chin avait 35 ans.

VP Records, le label mythique de reggae-dancehall fondé par ses grands-parents, Vincent et Patricia Chin (VP) a bénéficié du premier studio d’enregistrement construit en Jamaïque. La maison de disque a accueilli les pionniers du reggae tel que Bob Marley, Gregory Isaac ou Peter Tosh et est à présent celle de nombreux artistes tels que Bounty Killer, Elephant Man, Capleton, Sean Paul, Luciano, Mavado et bien d’autres encore.

2 049 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire
  • Hervé
    25 août 19:32

    Paix à son âme.