23 août 2011
Publié par Emilie

Luciano: « Travaillez avec Jah et Jah travaillera avec vous »

Pour Luciano, c’est très clair, sa destiné est toute tracée : « Je suis né pour faire de la musique ». Il le dit d’une voix grave et assurée. Présent au Reggae Sun Ska cette année, le Jamaïcain s’est livré. Il raconte ses débuts à l’église, dans une chorale. Emu, il se rappelle du jour où son père, charpentier, lui a fabriqué une guitare. Aujourd’hui le « Messenger Jah » a une quarantaine d’albums à son actif. Il ne s’en vante pas et avoue humblement : « J’aime ce que je fais et c’est cela qui fait la longévité de ma carrière ».

« Je remercie Jah ainsi que les personnes que j’ai rencontrées sur ma route et qui m’ont beaucoup appris. Travaillez avec Jah et Jah travaillera avec vous ». Luciano insiste beaucoup sur les valeurs que lui ont inculquées ses parents lorsqu’il était petit : le respect des autres et des anciens et la tolérance envers les autres. Ce sont autant de messages qu’il partage avec son public car il est fier de ce que lui ont transmis ses parents. Quand il est sur scène, il leur rend un hommage émouvant.

Pour lui, le plus important dans la musique ce n’est pas le style (il s’est s’adapter : reggae, rock, hip-hop et bien d’autres encore), mais le message véhiculé qui est primordial. « Je préfère chanter des chansons qui ont un impacte positif sur les gens ». Le jamaïcain aime aussi reprendre des titres d’autres artistes comme Bob Marley et c’est sûr de lui qu’il explique : « En reprenant des chansons comme celles de Bob Marley, je m’approprie le message original de la chanson et j’y ajoute ma touche personnelle… » avec des notes de paix et d’harmonie, « il faut rejeter les illusions et les fausses religions », rajoute-t-il avec vigueur. Luciano, c’est un chanteur de reggae, mais avant tout un homme de convictions.

1 313 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire