28 janvier 2011
Publié par John

Booba: ses dédicaces aux Antilles sur l’album Lunatic

Est-il tombé sous le charme de la Guadeloupe et de la Martinique après y avoir donné des concerts ? Booba fait plusieurs fois référence aux Antilles dans son dernier album, Lunatic, sorti en 2010. Le rappeur du 92 reprend même une expression en créole :

- « Les meufs des îles bien dodues, je leur dis ‘ vini vini ‘ », (titre : Jimmy 2 fois)

- « J’prends à César ce qui est à Aimé Césaire » (titre : Top niveau)

- « C’est 1 pour l’Afrique, 2 pour les Dom-Tom » (titre : Top niveau)

- « Africain comme un Antillais », (titre : Comme une étoile)

- « Doucement, doucement c’est moi qui donne l’heure ici. Si c’est le mouvement de Pont de Sèvre (département des Hauts-de-Seine) à Lauricisque (quartier de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe), (titre : Boss du rap game)

16 520 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire
  • Tu connais
    11 février 1:09

    Benh faut dire que que vous avez oublié « doucement, doucement c’est moi qui donne l’heure ici si c’est le mouvement de Pont de Sèvre (92 en France) à Lauricisque (97110 Pointe à Pitre et pour ceux qui savent Lori6 Guadeloupe)

    Pour répondre à votre article faut savoir que Booba a un remix sur sa mixetape qui s’appelle Autopsie volume 3 avec Riddla qui s’appelle Mauvais garçon leur connection c’est bien passé et a eu un agréable accueil sur paname disant même que Riddla avait assuré grave.

    Concernant les clips derniers clips de Booba ils sont tous réalisé par Chris Macari qui est Martiniquais donc normal qu’avec tout le temps qu’ils passent ensemble pour cliper leurs vidéos normal qu’ils connaissent bien les Antilles il sait que Gwada et Mada sont bad dans les Dom Tom donc voilà j’espère vous avoir éclairé sur ce, salut.

  • Tu connais
    11 février 1:10

    Ah oui j’ai oublié quand il parle de Lauricisque c’est dans Boss du Rap Game allez salut jsuis vraiment partit cette fois.

  • John
    11 février 2:28

    Bonjour « Tu connais », merci pour la dernière référence. L’oubli est réparé.