16 septembre 2010
Publié par John

La chanson du Tchip de Diggy Dah

Faut-il prendre Diggy Dah au sérieux ? Oui et non. Sans se prendre au sérieux, le Guadeloupéen traite d’un sujet qui est sur toutes les lèvres antillaises et africaines : le « tchip » ou le « tchiiiippp » (tout dépend du volume d’air aspiré et de la pression exercée entre la langue et le palais ! ). Avec le morceau Tchip, il a attiré l’attention sur lui via Youtube et Facebook.


Pour ceux qui l’ignorent le « tchip » exprime le sentiment d’un petit « tu me fatigues, laisse-moi tranquillec’est du grand n’importe quoi… » ou alors l’exaspération d’un violent « je n’en ai rien à foutre ». Ca dépend, il faut bien regarder la mine de son interlocuteur à ce moment-là.


Originaire de Basse-Terre, Diggy Dah (31 ans) a baigné dans la musique depuis son enfance : il est le cousin de Tanya Saint-Val et le neveu de Dominique Panol. Il n’en est pas à son premier coup d’essai, c’est pour cette raison qu’il faut tout de même le prendre au sérieux.


Diggy Dah a déjà un album à son actif intitulé Agent double 0 love sur lequel on retrouve du dancehall, mais aussi du zouk et du rap. Il compte aussi une participation à l’émission 9 semaines et 1 jour de RFO où il a terminé 8e sur 84 en 2009. Aujourd’hui, Diggy Dah est sollicité par les DJ et organisateurs de concerts. Il est félicité et pas « tchipé ».


Diggy Dah – Tchip



Diggy Dah – Agent double 0 love



Diggy Dah – Sous le soley

2 513 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire