12 février 2010
Publié par John

Jacob Desvarieux: « Etre français, c’est être blanc ! »

Coup de gueule de Jacob Desvarieux dans le hors-série du quotidien Le Monde intitulé Où en est la France d’Outre-mer ? (N°18, paru en janvier). Une grande partie du numéro est consacrée à Lilian Thuram, mais le leader du groupe Kassav est aussi interviewé. Il revient revient sur le racisme latent en métropole. Extrait :

« Etre français, c’est être blanc. Nous (les Antillais), comme les Africains, à cause de la couleur de notre peau, nous devons toujours prouver que nous sommes Français. C’est gênant. Tant que les Antillais restent chez eux, ça leur est égal de savoir qu’ils sont français. Mais lorsqu’ils arrivent en métropole et qu’ils s’aperçoivent qu’ils ne sont pas du tout traités comme des Français, cela se gâte… »


4 569 vues
FacebookTwitterMySpaceHotmailGoogle GmailYahoo MailShare
Ajoute un commentaire
  • noel
    12 février 15:40

    en ka voué ni moune yo imé polémik toujou ka kritiké blanc ..blanc ceci blanc cela blanc blanc .fouté moune la paix ou pa kontan pwen nationalité américaine é terminé si ou pa imé la fwance

  • Mousseline545
    13 février 17:23

    Oh John !
    Bonjour !

    N’y a t-il pas une erreur entre le titre, les personnages ?

    Je pense que vous vouliez dire Lilan Thuram tout simplement ?

    Merci et bonne journée !

    Mousseline545

  • John
    13 février 20:02

    Hello Mousseline545 ! Non, pas du tout. Lilian Thuram est interviewé dans ce numéro, mais Jacob Desvarieux aussi, d’où la reprise de ses propos. Cordialement.

  • Mousseline545
    14 février 2:58

    Salut !
    OK ! C’est donc effectivement les propos de Monsieur Desvarieux.
    Pour Monsieur Thuram, il est partout. c’est un peu pour cela que je me suis tropée.

    Je vous prie de M’excuser Cher John, et bonne soirée ou bonne journée !

    Mousseline545

  • Mousseline545
    14 février 3:00

    Lire : Je me suis trompée.
    Merci !

  • lado
    18 novembre 19:21

    Pour etre francais faut etre BLANC, le pire c’est que ce pays n’essaie meme pas de prouver le contraire !!!

  • metisse
    03 décembre 10:38

    Oui en effet faut croire que pour être français faut être blanc quand les gens comprendront une bonne fois pour toutes que l’être humain malgrè sa couleur de peau et avant tout un être humain ça sera déjà un progrès !!! Sur nos îles quand on est metisse on est considéré comme tel alors qu’en france métisse= black !!! Et alors y a un souci avec la couleur de la peau ??? Enfin bref je ne sais pas ce que c’est que le racisme pour moi c’est un mot qui n’a aucun sens mais alors aucun, la race pour moi c’est soi la race humaine ou soit la race canine la couleur de peau pour moi ou les origines c’est pas ça qui différencie une personne d’une autre !! Bref c’est mon point de vue. Et les gens qui sont contre ça qu’ils aillent de faire foutre !!!

  • bob
    08 février 22:52

    Vous savez il faut apprendre à différencier certaines choses: la plupart des français ne sont absolument pas racistes; ils savent juste quelle est leur identité. Pour moi oui un français est blanc, sinon il n’est pas français. ça ne veut pas dire que je crois qu’il y ai des races et qu’il y a des hommes supperieurs à d’autres, mais simplement que la couleur de la peau joue dans l’identité d’un pays. Pour moi, et pr bcp de gens, un blanc qui va vivre pendant 40 ans au Soudan n’en sera pas pour autant soudanais! Un asiatique qui va vivre en Egypte pd lgt ne sera jamais un égyptien. Pareillement un noir ou arabe ou asiatique qui vivra en France ne sera jamais non plus vraiment français. Ce n’est pas être raciste, c’est être conscient de son identité, tout simplement.

  • joel
    15 mai 3:03

    Ben voyons, monsieur Bob! Je tombe par hasard sur cet article et je suis bien triste de votre intervention, bob. Vous n’aviez pas mieux à trouver sincèrement que ce ramassi de bétises à émettre?

    « ils savent juste quelle est leur identité » ? « un français est blanc » ? Abon?
    Bob, encore heureux que « vous ne croyez pas qu’il y ai races » mais enfin, qui êtes vous aujourd’hui pour avoir fait appels aux « autres », aux divers de votre « diversité » quand il s’agissait de faire le sale boulot des 30 glorieuses? Qui êtes vous aujourd’hui pour les avoir casé dans les cages à lapin nommé cités? Qui êtes vous quand vous débarquer dans les colonies nommé aujourd’hui DOM, pour y prendre la banane? Qui êtes vous pour établir un arbre généalogique quand on sais qui est allé sur les fronts de guerre sans les poils d’un « poilu »? Qui êtes vous pour prendre l’or de la pauvre guyane pour orner vos monuments et vos bijoux? Qui êtes vous Bob? Personne ici ne sais qui vous êtes! Je sais juste que ce sont des gens comme vous qui à l’origine ont déclaré dès ma naissance que j’étais français. ok?

    Ce que je viens d’écrire est très idiot, n’est ce pas? car nous devrions laisser cela de coté, au profit de l’unité et non de la division crée par des « blancs qui se croient plus français que moi ».

    Mon avis: Après si des gens aussi illustres que Jacob, formulent ce type de déclaration, il est important de sensibiliser les Français sur le ressenti de tous. Une majorité a choisi un ensemble politique nous ayant installé dans un contexte vicieux: celui d’entretenir à diviser pour mieux reigner. Regression!

    Dernier point qui est citoyen du monde ici? qui est terrien? humain? plutot que de croire en des frontières géographique, mentales ou raciale?

  • metisse
    02 novembre 16:33

    Bob, un noir qui est né en france ne sera jamais un français ? Revoyez votre discour à propos de l’identité… Donc oui, en effet j’apprends à différencier certaines choses.